Mgr Angus Bernard MacEACHERN

(1759-1835)
Auxiliaire de l’évêque de Québec pour le district du Nouveau-Brunswick, de l’Île du Prince Édouard et des Îles-de-la-Madeleine, 1819-1829
Premier évêque de Charlottetown, 1829-


NOTICE: Jean LeBlanc, Dictionnaire biographique des évêques catholiques du Canada : les diocèses catholiques canadiens des Églises latine et orientales et leurs évêques : repères chronologiques et biographiques 1658-2012, Montréal, Wilson & Lafleur, 2e éd., 2012, pp. 781-783.
Avec l’aimable autorisation de la Maison d’édition, 17 mai 2019.


Né le 8 février 1759 à Kinlochmoidart dans le comté écossais d’Inverness, il était fils d’un jardinier père de huit enfants. Se destinant au sacerdoce, il n’accompagna pas sa famille qui émigra en 1772 à l’Île-St-Jean (devenue l’Île-du-Prince-Édouard en 1799), et fit ses études primaires au collège clandestin de Buorblach (1772-1777), et ses études classiques ainsi que sa théologie au Royal Scots College de Valladolid (1777-1787), où il fut ordonné prêtre par Mgr Moron, évêque de cette ville, le 20 août 1787. Après quelques années de ministère dans les Hébrides, il accompagna en août 1790 un groupe de quelques 250 colons à l’Île-St-Jean. Seul prêtre résidant dans l’île durant 10 ans, il œuvra auprès non seulement de ses quelque 2,000 compatriotes de l’île (sans parler des Irlandais et des Acadiens) mais aussi, à cause de sa connaissance du gaélique, auprès des populations de l’Île-du-Cap-Breton, du Nouveau-Brunswick (Miramichi) et du littoral de la Nouvelle-Écosse (Merigomish et Pictou).

Élu le 12 janvier 1819 (selon un décret de la Propagande du 23 novembre 1818 approuvé par le pape le 6 décembre) évêque titulaire de Rhosus et auxiliaire de Québec pour le Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard et les Îles-de-la-Madeleine (avec juridiction sur le Cap-Breton accordée le 1er février 1820, et qu’il conservera jusqu’en 1829), il fut sacré le 17 juin 1821 dans l’église St-Roch de Québec par Mgr Plessis, archevêque de Québec, assisté de Mgr McDonell, évêque titulaire de Rhesaina et auxiliaire de Québec pour le Haut-Canada, et de Mgr Panet, évêque titulaire de Saldae et coadjuteur de Québec. Ce fut la première fois dans l’histoire de l’Église canadienne que l’on vit quatre évêque réunis sous un même toît. Il devint évêque de Charlottetown lors de l’érection de ce diocèse le 11 août 1829 (selon un décret de la Propagande du 13 juillet approuvé par le pape le 19), prenant possession de son siège le 11 novembre 1830 (il n’apprit sa nomination qu’en décembre 1829, et ne reçut les bulles que le 14 septembre 1830). Il continua de résider à St. Andrew jusqu’à son déménagement en 1834 à Canavoy Farm (Savage Harbour), où il mourut, atteint de paralysie à la suite d’une crise cardiaque, le 22 avril 1835. Ses funérailles furent célébrées le 25 dans l’église de St. Andrew par le vicaire général B.D. MacDonald qui lui succédera sur le siège épiscopal, et il fut inhumé sur place. Sa dépouille mortelle fut transférée le 3 août 1965 dans la nouvelle église de St. Andrew, l’ancienne ayant été ravagée par un incendie le 6 février 1946.

[…]

Devise : IN VERBO TUO LAXABO RETE
Armoiries : ARC 261 ; DER 21
Iconographie : ARC 261

Bibliographie : on se reportera à la bibliographie compilée par G.E. MacDonald, DBC/6, 497, à compléter par :

  • Fearon, R. The life and times of the Rt.Rev. Angus Bernard MacEachern, first bishop of Charlottetown. Unpublished paper, annual meeting, Canadian Catholic Historical Association, Charlottetown, June 1964.
  • MacDonald, A., « Angus Bernard MacEachern, 1759-1835 : his ministry in the Maritime provinces », dans : Religion and identity. St. John’s, Nfl., 1987, 53-67.