Mgr Clément FECTEAU

(1933-2017)
Auxiliaire de Québec, 1989-1996
Évêque de Sainte-Anne, 1996-2008


NOTICE: Jean LeBlanc, Dictionnaire biographique des évêques catholiques du Canada : les diocèses catholiques canadiens des Églises latine et orientales et leurs évêques : repères chronologiques et biographiques 1658-2012, Montréal, Wilson & Lafleur, 2e éd., 2012, pp. 500.
Avec l’aimable autorisation de la Maison d’édition, 17 mai 2019.


Né le 20 avril 1933 à Ste-Marie-de-Beauce, fils d’un cultivateur père de 4 enfants, il fit ses études élémentaires dans sa ville natale (1939-1947), ses études classiques au collège de Lévis (B.A., 1953), et sa théologie au grand séminaire de Québec (L. Th., 1957). Ordonné prêtre le 16 juin 1957 en l’église de sa paroisse natale par Mgr Audet, évêque titulaire de Thibaris et auxiliaire de Québec, il fut nommé vicaire à la paroisse St-Louis-de-France de Ste-Foy (1957), puis professeur et animateur de la vie étu­diante au collège de Lévis (1957-1958). Il retourna alors aux études à la faculté des Sciences de l’Université Laval, qui lui octroya une licence en sciences en 1961. Il reprit alors ses fonctions de professeur de physique et d’animateur de la vie étudiante au collège de Lévis jusqu’en 1973, année où il y assuma les fonctions de directeur des services aux étudiants du secondaire. Il consacra l’année 1979-1980 aux études : théologie pastorale à l’Université Laval, sessions à l’Institut de pas­torale et au Centre de bioéthique de Montréal, puis fut nommé curé de la paroisse St-Calixte de Plessisville, responsable avec une équipe de quatre prêtres de trois autres paroisses, et président de sa région pastorale de 1982 à 1987.

Élu le 17 juin 1989 (et publié le 28) évêque titulaire de Talaptula et auxiliaire de Québec, il fut sacré le 20 octobre à Plessisville par le cardinal Vachon, archevêque de Québec, assisté de deux de ses auxiliaires, Mgr Labrie, évêque titulaire d’Urci, et Mgr Leclerc, évêque titulaire d’Eguga. Transféré le 10 mai 1996 au siège de Ste-Anne-de-la-Pocatière, dont il devint le 4e évêque, il en prit possession le 28 juin. Il fut l’un des quatre délégués de l’épiscopat canadien au synode des évêques sur l’Eucharistie d’octobre 2005. Sa démission, pour raison d’âge, fut acceptée le 18 octobre 2008. Il se retira à La Pocatière puis à Lévis.

De nature joviale et optimiste, simple, direct et proche des gens, il s’attacha d’abord à visiter son diocèse, procéda à une vaste consultation pour définir les orientations pastorales, réorganisa les services administratifs et pastoraux, et créa des zones pastorales. Une de ses grandes priorités fut le développement de l’initiation chrétienne dans un contexte où les communautés paroissiales seraient appelées à parrainer les parents et les nouveaux baptisés.

Devise : À LA LOUANGE DE SA GLOIRE
Armoiries : archives de l’auteur
Iconographie : AEC (1999) ; EEC 94