Mgr Martin LALIBERTÉ, P.M.É.

(1964- )
Évêque titulaire de Sertei
Auxiliaire de Québec, 2019-


NOTICE BIOGRAPHIQUE

Né à Charlesbourg dans la ville de Québec le 13 décembre 1964, est un prêtre missionnaire québécois, supérieur général de la Société des Missions-Étrangères du Québec depuis 2013. Cette société de vie apostolique fondée en 1921 par les évêques du Canada français regroupe environ 100 membres et une trentaine de laïques associés. Son siège social est à Laval (Québec).

Il est le fils de M. Claude Laliberté, d.p. et de Mme Denise Marier. Il a un frère, Daniel et une sœur, Isabelle.

Martin Laliberté détient un baccalauréat en théologie et un diplôme en pédagogie de l’Université Laval de Québec (1983-1987). Il travaille comme missionnaire laïque pendant deux ans à Corail en Haïti de 1987 à 1989 avec l’Ordre franciscain séculier. Il arrive à la Société des Missions-Étrangères du Québec en 1990. Il a d’abord travaillé comme animateur missionnaire de 1990 à 1992 auprès de jeunes dans la province de Québec. Il a ensuite vécu une année de formation spirituelle au Centre de spiritualité Manrèse de Québec, puis il a poursuivi ses études à l’Université Saint-Paul à Ottawa où il a obtenu une maîtrise en Sciences de la mission. Il est ordonné prêtre le 28 octobre 1995. De 1996 à la fin de 2004, il sera missionnaire au Brésil, d’abord à Manacapuru en Amazonie, à une heure de route de Manaus, puis à Caapiranga toujours en Amazonie. Il a été vicaire à la paroisse Nossa Senhora de Nazaré de Manacapuru de juillet 1996 à décembre 1997, date où il a été nommé curé de la paroisse de São Sebastião de Caapiranga. Il y a œuvré de décembre 1997 jusqu’à la fin de l’année 2004. Il a été Supérieur du groupe missionnaire de la Société des Missions-Étrangères au Brésil de 1998 jusqu’à son retour au Canada (fin 2004). Il a été président du Conseil presbytéral de la Prélature de Coari pour un mandat de deux ans, de 1998 à 2000.

De retour au Canada il est, de 2005 à 2008, directeur du Centre International de formation Missionnaire (CIFM) de la Société des Missions-Étrangères. En 2008, il devient membre du Conseil central de la Société après son élection comme Premier assistant et Vicaire général. Il est élu Supérieur général pour cinq ans le 7 mai 2013, succédant au Père Guy Charbonneau, nommé évêque au Honduras. Le 4 juin 2018, il est réélu Supérieur général pour un mandat de 5 ans. L’abbé Laliberté est sportif et amateur de golf.

Le pape François nomme l’abbé Martin Laliberté, p.m.é., évêque auxiliaire à Québec le 25 novembre 2019. Il parle 5 langues : français, anglais, portugais, espagnol et créole.
(Notice tirée du livret d’ordination)