Mgr Pierre MORISSETTE

(1944- )
Auxiliaire de Québec, 1987-1990
Évêque de Baie-Comeau, 1990-2008
Évêque de Saint-Jérôme, 2008-


NOTICE: Jean LeBlanc, Dictionnaire biographique des évêques catholiques du Canada : les diocèses catholiques canadiens des Églises latine et orientales et leurs évêques : repères chronologiques et biographiques 1658-2012, Montréal, Wilson & Lafleur, 2e éd., 2012, pp. 848-849.
Avec l’aimable autorisation de la Maison d’édition, 17 mai 2019.


Né le 22 novembre 1944 dans la paroisse St-Alphonse de Thetford Mines, il fit ses études primaires et secondaires dans sa ville natale, ses études classiques au collège de Ste-Anne-de-la-Pocatière, sa théologie au grand séminaire de Québec (L.Th., 1968), et fut ordonné prêtre à Québec le 8 juin 1968 par le cardinal Roy, archevêque de Québec. Nommé vicaire à la paroisse St-François d’Assise de Québec, il fut envoyé aux études à Rome en 1971, et obtint une licence en sciences sociales de la Grégorienne en 1974. Nommé à son retour animateur de la région pastorale de Lorette, il devint en 1977 directeur adjoint du Service de la pastorale du diocèse de Québec et directeur du Centre diocésain de formation pastorale. Il fut aussi en 1984 directeur général de la commission chargée d’organiser le voyage de Jean-Paul II à Québec. Il fut également à partir de 1979 directeur du bimensuel Pastorale Québec, et membre du Comité diocésain des nominations.

Élu le 27 février 1987 (et publié le 5 mars) évêque titulaire de Mesarfelta et auxiliaire de Québec, il fut sacré le 12 juin en l’église Saints-Martyrs-Canadiens de Québec par le cardinal Vachon, archevêque de Québec, assisté de Mgr Fortier, archevêque de Sherbrooke, et de Mgr Labrie, évêque titulaire d’Urci et auxiliaire de Québec. Il était principalement chargé de la coordination des activités pasto­rales du diocèse. Transféré au siège de Baie-Comeau, dont il devint le 6e évêque, le 17 mars 1990, il en prit possession le 2 mai. De nouveau transféré le 3 juillet 2008 au siège de Saint-Jérôme, dont il devint le 5e évêque, il inaugura sa charge pastorale le 21 septembre.

Animateur dynamique, très sensible aux problèmes contemporains, il fit porter ses préoccupations sur l’éducation de la foi et la ré-évangélisation, en faisant appel par le réaménagement et la rationalisation des structures pastorales à une forte implication du laïcat. Il fut vice-président de l’Assemblée des évêques du Québec de 1995 à 1997, et président en 2002. Il fut l’un des délégués de l’épiscopat canadien au Synode de 2001, et devint en octobre 2009 président (le 31e) de la CÉCC pour un mandat de deux ans. La rumeur en fit à l’été 2010 l’un des candidats à la succession du cardinal Ouellet sur le siège de Québec.

Devise : AVEC L’ÉVANGILE DU CHRIST
Armoiries : JDB 68
Iconographie : AEC (2000)