Card. Gérald Cyprien LACROIX

Mgr Lacroix - Visage
Dachosky Photography (2013) ©AAQ

Cardinal Gérald Cyprien LACROIX

Évêque titulaire de Hilta et auxiliaire à Québec, 2009
25e évêque et 15e archevêque de Québec
et Primat du Canada, 2011
Cardinal, 22 février 2014


NOTICE: Jean LeBlanc, Dictionnaire biographique des évêques catholiques du Canada : les diocèses catholiques canadiens des Églises latine et orientales et leurs évêques : repères chronologiques et biographiques 1658-2012, Montréal, Wilson & Lafleur, 2e éd., 2012, pp. 648-649.
Avec l’aimable autorisation de la Maison d’édition, 17 mai 2019.


Né le 27 juillet 1957 à St-Hilaire-de-Dorset (région Beauce-Appalaches), d’un agriculteur/bûcheron père de 7 enfants, il commença ses études primaires dans son village natal. Émigré en 1965 avec sa famille à Manchester au New Hampshire, il y termina ses études primaires, et fit ses études secondaires au High School local ainsi qu’au St. Anselm College. Il joignit en 1975 l’Institut séculier Pie X (ISPX) comme membre consacré laïc, prononçant ses premiers voeux l’année suivante. Il travailla à cette époque dans la restauration et comme graphiste dans le domaine de la publicité. Secrétaire général de l’Institut (1982-1987), il entreprit en septembre 1982 (année de ses vœux perpétuels) ses études théologiques au grand séminaire de Québec, obtenant une maîtrise en théologie pastorale de l’Université Laval. Il dirigea à la même époque (1985-1987) un centre de formation chrétienne et de ressourcement spirituel à Québec, et fut ordonné prêtre le 8 octobre 1988 à Vanier, Québec, par Mgr Couture, évêque titulaire de Talaptula et auxiliaire de Québec. Nommé par son Institut responsable d’une équipe missionnaire œuvrant dans l’archidiocèse de Popayan en Colombie (1990-1998), il y travailla à l’implantation de l’Institut, dont il assuma la direction régionale, tout en prenant en charge la paroisse d’Argelia (1990-1993) et enseignant au grand séminaire (1993-1998). Il était au moment de son élévation à l’épiscopat directeur général de son Institut, son premier mandat (2001-2004) ayant été renouvelé, et s’était particulièrement investi dans la nouvelle évangélisation, dont une vitrine était la Maison du Renou­veau de Charlesbourg.

Élu le 7 avril 2009 évêque titulaire de Hilta et auxiliaire de Québec, il fut sacré le 24 mai dans la basilique de Ste-Anne-de-Beaupré, en même temps que l’autre nouvel auxiliaire, Mgr Lortie, évêque titulaire de Hierpiniana, par le cardinal Ouellet, archevêque de Québec, assisté de Mgr Couture, archevêque émérite de Québec, et de Mgr Lemay, évêque titulaire d’Eguga et auxiliaire de Québec. Élu le 26 août 2010 administrateur de l’archidiocèse de Québec à la suite de la démission du cardinal Ouellet, appelé à Rome, la rumeur en fit l’un des candidats à la succes­sion de ce dernier. Il fut promu le 22 février 2011 au siège archiépiscopal et pri­matial de Québec, dont il devint le 25e évêque et le 15e archevêque, inaugurant son ministère pastoral le 25 mars, et reçut le pallium à Rome des mains de Benoît XVI le 29 juin.

Il était depuis 2008 membre du Conseil exécutif de la Conférence mondiale des instituts séculiers. Il se donna comme priorité pastorale non de remplir à nouveau les églises et gonfler les statistiques de fréquentation sacramentelle en utilisant des méthodes atténuant le message de l’Évangile, mais de créer des ves­tibules et d’accompagner, en dehors de toute recherche de privilège dans l’espace public, le développement d’une communauté chrétienne rassemblée par une relation intime avec Dieu, source de fidélité à la Parole, de proximité avec le Christ, d’engagement et de témoignage. On fit aussi remarquer l’utilisation intensive qu’il savait faire des nouvelles technologies (tablette électronique, Twitter, Facebook, etc.) pour dialoguer avec la société actuelle, exister dans un nouvel espace de communication, et recourir à d’autres modalités d’annonce de l’Évangile dans l’ère numérique. Bilingue (français et anglais), il parle aussi espagnol. Il reçut un doctorat honorifique du St. Anselm College (N.H.) en mai 2011.

Devise : MANE NOBISCUM DOMINE
Armoiries : livret du sacre
Iconographie : page web de l’archidiocèse de Québec


AUTRES NOTICES

NOMINATIONS À LA CURIE ROMAINE

  • 2014, 29 avril – Membre de la Commission des cardinaux chargée de trouver une solution au différend entre l’archidiocèse de Lima et l’Université Pontificale catholique du Pérou
  • 2014, 22 mai – Membre de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique
  • 2014, 22 mai – Membre du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux
  • 2014, 22 mai – Membre du Conseil pontifical pour la culture.